Histoire des foulées chap 4

La relève

Après la 10 ieme édition nos trois pionniers ont souhaité passer la main pour l’organisation des foulées. Mais ils ne s’en sont pas trop éloignés. Lors de la 11 ieme édition en 1989 Ange et Yvonnick remportèrent, chacun dans leur catégorie, la première place de la course populaire. Et, aujourd’hui près de 28 ans plus tard, ils sont toujours présents lors de la manifestation en tant que bénévoles. Vous croiserez la toison blanche d’Ange ou le regard bleu azur d’Yvonnick au détour d’une barrière, d’un poste de sécurité.

1989 (11eme)

En 1989 Rémy Chancereul prit la présidence de l’association « les foulées Macériennes » organisatrice des foulées et succéda à Ange Pelan. Présidence que Rémy assurera jusqu’en 1993. Les foulées Macériennes n’étaient pas une association de course à pied. Son rôle se bornait à l’organisation de la manifestation.

Le bureau de cette association était composé outre Rémi Chancereul de Christian Leroy, René Perrin, Marie Pierre Helleu, Paul Calvez, Michel Alix, Alain Brard, Gilbert Martin et Philippe Guillou.

La 11 ieme édition en 1989, qui mobilisait déjà 60 bénévoles, avait conservé l’esprit des origines. A son programme s’inscrivait une course en relais de 4 pour les enfants de 6 à 13 ans sur une distance de 600 à 2300 m. Puis venait la course dite communale, ou populaire de 3,5 km qui rassemblait les Macériens voulant s’essayer à la course à Pied. Et enfin la course des AS dont le départ était alors donné à 15h45. Le circuit était composé d’une petite boucle de 800m puis d’une grande boucle à parcourir trois fois. Le circuit était légèrement vallonné sans grandes difficultés, pour une distance totale de 14,4 km. Coté animation, Michel Gegou de Pacé assurait le podium alors qu’un groupe de folk Macérien se produisait place de la Mairie avec une présentation de danses des pays de l’Est et d’Israël.

Cette 11 ieme Edition fut également un tournant technologique puisque l’informatique fut utilisée pour la première fois pour transmettre les résultats au podium, grâce aux mains expertes de Madame Marie Pierre Helleux et Monsieur Michel Huet . De plus deux téléviseurs placés dans salle de la cérémonie protocolaire diffusaient dès la fin de l’épreuve les images capturées pendant la course par Maurice Pinel.

1990 (12 eme)

Patrick Hulin de l’AC Granville remporte cette 12 ieme édition en 46’15 » devant Jean Marc Tourtellier de l’E.AP Brocéliande en 46’42. Jean Yves Bossard premier Macérien termine la course à la 39 ieme position en 53’43 », suivi par Michel Delacroix et Alain Brard

1991 (13 eme)

Au palmares de la course des AS qui regroupait 321 participants , F.Morel (EA Rennes TA) en 45’46 » chez les hommes et Y. Deseveday chez les femmes. Le premier Macérien dans la course des AS cette année là fut Jean François Bodin.

1992 (14 eme)

Laurent Saudrais (EAR TA) remporte la 14 ieme édition en 45’34 » et chez les femmes A.Mahieux. Le premier Macérien Jean Yves Bossard termine à la 36 ieme position en 52’51  » après avoir parcouru les 14 km à une moyenne de 15,89 km/h. D’autres macériens étaient engagés sur l’épreuve Daniel Hainry, Michel Delacroix, Olivier Sanson chez les hommes et Chantal Duval chez les femmes.

Résultats foulées 1992

De l’organisation des « Foulées Macériennes à Agile Talon »

Lors de l’assemblée générale de l’association « les foulées Macériennes » en Décembre 1992, Remi Chancereul ayant souhaité être déchargé de cette fonction, ce fut Daniel Hainry qui fut élu président. Le bureau de l’association était composé outre Daniel Hainry de Alain Brard, Marie Pierre Helleu, Paul Calvez, Michel Alix, Philippe Simonelli, Jean Paul Louis, Rémi Chancereul, Michel Delacroix, Christine Hainry, Jean Yves Bossard, Yvon Bedouin, Roland Helleu.

Les foulées Macériennes ont toujours eu besoin du support de ses sponsors pour exister. Après 1989 les artisans et commerçants de la Mézière et des communes avoisinantes furent sollicitées pour apporter leur soutien à la manifestation. Soutien ininterrompu jusqu’à ce jour et qui à permis à la manifestation de s’inscrire dans la durée .

En 1995 la création d’un club de course à pied est envisagée. Ce projet verra le jour en février 1996 sous la forme d’une section de l’association.

Une vingtaine de coureurs de la commune ou des communes avoisinantes prirent alors l’habitude de se retrouver tous les dimanches matin. La section formait également le projet d’aligner des équipes lors de la course Rennes – St Malo ou sur le Marathon du Médoc.

La course dite « Populaire » était ouverte au Macériens Hommes ou femmes du junior au vétéran. D’année en année, elle regroupait entre 30 et 45 coureurs la dernière édition de cette course se déroula en 1995. A cette époque de nombreux Macériens pratiquaient régulièrement la course à pied.

Le 6 octobre 1996, le circuit de la course des AS fut modifié. Contrairement aux 17 éditions précédentes, les compétiteurs s’affrontèrent sur 10 km et non plus sur
14 km. Le circuit était alors urbain, sillonnait l’asphalte au travers des lotissements.

participation

 

La 18 ieme édition changeât donc les références. Le record sur 14 km qui restait détenu par Nouredhine Shobi en 41’56 » restera donc inégalé.

Le format du 10 km devenait à cette époque une référence  plus conforme aux souhaits des compétiteurs. L’innovation de 1996 fut plébiscitée par les coureurs puisque le nombre des participants connut un sursaut cette année là.

La 19 ieme édition s’est déroulée le 5 octobre 1997.

Pour cette édition, la municipalité avait lancé un « défi citoyen » avec comme objectif de faire participer 19% des Macériens dans les 7 différentes courses de la journée soit environ 500 personnes compte tenu de la population Macérienne de l’époque. Cet objectif a été atteint puisque 480 ont participé à l’une ou l’autre des
7 courses de cette 19 iéme édition.

Pour servir cet objectif la municipalité avait reprogrammé la course « Populaire » à 11h30 sur 2 km à laquelle ont participé 80 Macériens. 52 macériens dont 6 couples ont participé à la course des AS. Une vingtaine de patineurs sur la course rollers. Et 261 enfants dans les courses qui leurs étaient réservées.

En 1997, pour la première fois la course en couple est proposée. Et 6 couples ont parcouru les 10 km.

La course en couple, qui se développera par la suite sur les foulées macériennes, mais plus généralement dans des courses exclusivement réservées aux couples comme Elle et Lui aux étangs d’Apigné, la course de la St Valentin ou celles de Baguer Morvan ou de Cugen, change les objectifs de courses. Pour le compétiteur homme ou femme qui doit terminer en même temps que son partenaire, le chronomètre, les pulsations ne sont plus les seuls paramètres de sa course. Participer à deux permet de partager sa passion, de tenter de la transmettre, inviter son conjoint à venir vivre sa propre expérience.

Ce format de course marque un tournant dans l’histoire des courses, à partir duquel la participation féminine ne cessera de croître.

 

En 1999 les foulées Macériennes n’eurent pas lieu. L’association souhaitait se réorganiser et il fut décidé la création d’une association de course à pieds.

La PPG Préparation Physique Générale créée en 1990 et rassemblait alors 25 personnes le lundi soir. De même que les entraînements collectifs qui avaient lieu tous les dimanches matin depuis 1996.

Ainsi naquit Agile Talon

1993 (15 ieme)

Fabrice Chomaud fut le plus rapide des 212 participants à parcourir les 14,3 km de la course des AS. La pemière féminine fut Yvette Dupuy. Les Macériens Lofti Dhabi, Christian Buard, Jean François Bodin furent également classés ainsi que la féminine Chantal Duval.

1994 16 ieme

En 1994 Evelyne Guillou fut la seule Macérienne féminine de la course des AS. Evelyne nous confie. « J’ai commencé à courir en voyant ces gens qui participaient aux foulées. A l’époque j’ai terminé dernière devant la voiture balai, mais comme il y avait très peu de femmes j’étais néanmoins la première Macérienne. »

1995 17 ieme

160 participants à la course des AS qui vit la victoire de Bouchaib Zeroual. Parmi les Macériens ayant participé à l’épreuve on peut citer Gérard Bazin, Patrick Oger, Jean Paul Louis, Antoine Roué, Jean-Paul Corvaisier. Evelyne Guillou fut cette année encore la première Macérienne.

1996 18 ieme

Nicolas Saillard EAR Rennes (hommes) en 31’57 » et Irène Chemin AC Rimou (femmes) montèrent sur la première marche du podium.

267 participants à la course des AS dont 47 macériens parmi lesquels Rémy Chancereul en 35’43 », Dominique Coathalem en 36’01 » suivi de Christian Buard et Patrick Oger. La première Macérienne fut Evelyne Guillou.

1997 19 ieme

276 concurrents ont participé à la grande course (10 km) à 15 h. Jean Louis Roinson s’imposera sur cette épreuve en 33’53’. Chez les dames c’est G.Cotard qui termine première en 40’50 ».

1998 20 ieme

La 20 ieme édition eu lieu le dimanche 4 octobre à 10h30 pour la course des AS
L’épreuve 10 km mesuré à rassemblé 263 participants.
La course des AS était également ouverte aux couples. 25 Macériens et 21 couples ont participé à la grande course.

Le premier Macérien Rémi Chancereul reçu un trophée de la part de la municipalité à l’occasion de la 20 ieme édition de la course (17 ieme en 35’39  »). Stéphane Chevrel de l’ACHV Noyal/Vilaine monta sur la première marche du podium (32’24 »), podium qu’il partagera avec Irène Chemin première féminine.

1999

En novembre 1999 l ‘association « les foulées Macériennes » fut dissoute et l’association « Agile Talon » fut créée. Et Daniel Hainry laissa la présidence de la toute nouvelle association à Jean Yves Bossard qui en a assuré la présidence de septembre 1999 à septembre 2005.

Le nouveau bureau était composé de Jean Yves Bossard président, Thierry Pertusel vice président, Bernard Izel trésorier, Patrice Delaunay trésorier adjoint ; Daniel Hainry secrétaire, Christian Letort secrétaire adjoint.

A partir de 2000 le nombre de participants va croître régulièrement jusqu’en 2006, ce qui semble indiquer que le type de course essentiellement urbaine, sur route, sur une distance de 10 km correspond à la demande des compétiteurs de cette époque. Sans doute la multiplication des compétions mais surtout l’apparition des trails et autres courses Nature sont elle une des raisons de la baisse du déclin ce type de compétition à partir de la fin des années 2000 malgré l’augmentation des adeptes de la course à pied.

En Juillet 2002 Le nouveau conseil d’administration d’Agile Talon se compose de Yvan Bernard, Pierre Boivin, Jean-Yves Bossard, Pierre Boulet, Alain Brard, Patrice Delaunay, Martine Desnoes, Daniel Hainry, Christian Letort, Jean-François Macé, Joël Morin, Thierry Pertuisel et Marc Sorin.

2000 21 ieme

Christian Langin de la garnison de Rennes remporte la course des as sur 10 km.
Cinquante-deux Macériens ont participé à la course des AS.

2000 22 ieme

Premier, Thierry Lacroix, de l’AC Cesson, second Christian Langin, de la Garnison de Rennes. En féminines, Marie-Annick Hervé, termine à la 83e place

Le premier Macérien Stann Carretero termine à la septième place. Thomas Charpentier vainqueur en junior prend la 25e place.

11 oct 2001

 

 

 

 

 

 

 

Un plateau de choix pour les 22es Foulées.

 

2002 (23 e)

Classement :

1. Stéphane Chevrel 31’54 » ; 2. Jean-Marc Lhomme ; 3. Rochelet A. .

2003 (24 e)

Jean-Marc Lhomme s’est imposé dans le temps de 33′ 31 devant Anthony Rochelet et Mickaël Jeanne. A la 4e place un employé municipal de la ville Jean-Hugues Budel en 34′ 51.

Résultats complets édition 2003

Résultats foulées 2003

2004 (25 e)

Premier Vincent FAUCHEUX JA Melesse en 32:53, Second Olivier JOURDAN de l’Asphalte Guipel en 34:27, troisième Arnaud GUTIEREZ Jacques Cartier St Malo en 34:28
Premier Macérien Stann CARRETERO à la quatrième place en 34:30

Résultats complets édition 2004

édition 2004

 

 

Épisode suivant