New york New York

Le voila donc au creux de ma main
Cet Everest auquel j’ai tant consacré
Ce petit sceau d’un métal commun attestant
Que j’étais entré dans le cercle des marathoniens.

Le voila le fruit des efforts consentis
au cours de ces longues semaines de préparation
qui accaparaient notre temps et nos pensées,
s’immisçant dans toutes les dimensions de nos existences
régissaient jusqu’à notre sommeil et notre alimentation,
nous imposaient une sobriété à déprimer le pandore
posté entre chien et loup au bord de la chaussée l’éthylotest à la main.

Mais au delà des kilomètres qui s’accumulaient, et ressemblaient à des miles
au delà des séances longues, nous donnant l’impression de courir un semi par semaine
au delà des muscles douloureux, des tendons enflammés, des articulations sensibles,
Des soins prodigués pour les apaiser, des repos réparateurs forcés pour les régénérer.

J’ai adoré l’entraînement collectif et la saine émulation qui y régnait.
La chaude solidarité qui rendaient ces séances si attirantes.
Les égards portés les uns aux autres qui sentaient bon l’amitié
et le bonheur d’être ensemble, de partager un objectif commun
Les plans et les enseignements du coach, précieux sésame pour réaliser notre projet
et les conseils du groupe, profiter de leur expérience, s’enrichir à leur contact.

Le cercle des marathoniens et du plus fameux d’entre eux.
New York, la ville comparable à nulle autre, gigantesque, démesurée, exubérante.
Une expérience unique qui va au delà d’une course, au delà de l’effort, au delà du rêve,
New York c’est une fête, c’est une ambiance unique, une communion avec le public.
On ne court pas, on vole, porté par les acclamations de la foule massée sur les abords du
circuit, envoûté par la musique qui résonne, par les regards, par les mains tendues,
l’impression d’être une goutte dans la vague humaine qui envahit les boulevards, qui
s’étend aussi loin que porte le regard.

J’ai été heureux de vivre cette expérience et je suis heureux que nous l’ayons fait tous
ensemble. Merci pour cette inoubliable aventure.

Photos avec les autres marathoniens de fin 2014 cliquer ici

Un commentaire sur “New york New York

  1. Une bien bel hommage rendu aux marathoniens, à tous les sympathiques membres d’Agile Talon, et bien sûr, à l’unique et exceptionnel NYC Marathon.
    Super article, Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

connexion © 2018 Agile Talon | Course à pied et convivialité à La Mézière | Réalisation : imagic